Chevreuil.net - Le site de référence pour le plein air au Québec




Suivre tous les blogues de Chevreuil.net

Les salines

Les salines

Pourquoi faire une saline ?

Dans mon cas c'est pour que le chevreuils restent plus de temps dans le secteur pendant la saison estivale. De plus, le sel additionné de minéraux peut favoriser la croissance du Cerf.  Aujourd'hui, on peut se procurer plusieurs produits pour fabriquer une saline. Comme le sel blanc pur en bloc, le rouge qui contient de l'iode, le bleue du cobalt et il y a du sel de mer. Tous de bons sels auxquels on peut ajouter du souffre comme supplément. Tous des produits essentiels pour la croissance du chevreuils. On les retrouvent aussi en poche avec minéraux et aussi en petit bloc avec différentes sortes de saveurs pour que les chevreuils soient attirés plus rapidement vers la salines. Je vous conseille également l'utilisation de neutralisants pour salines qui ont pour effets de rendre les produits et le sel plus efficaces.

À quel endroit faire votre saline ?

L'endroit que je préfère est ce que j'appelle «la passe migratoire». Il s'agit des sentiers que les chevreuils empruntent au printemps pour aller et revenir de leur ravage d'hiver. Je vous conseille de préférence, l'installation de votre saline près d'un cours d'eau pour qu'ils puissent aller se désaltérer. L'endroit d'utilisation d'une saline nécessite les mêmes précautions que vous exigez lorsque vous déterminez l'endroit pour positionner votre mirador. Évitez les endroits trop ouverts si vous désirez attirer des bucks matures. Ceux-ci sont de nature méfiante et vous devrez privilégier un endroit où il y a un couvert de sécurité tout près. La direction des vents dominants doit être également considéré. N'oubliez pas de prendre les précautions nécessaires pour votre sentier qui se rend à votre saline et à votre mirador. Dernier conseil, relisez ma chronique sur les odeurs pour vous donner toutes les chances d'approcher votre saline sans attirer la méfiance du chevreuil.

Comment faire votre saline ?   

Je vous conseille l'utilisation d'une vieille souche d'érable ou de cèdre. Nettoyez le tour de la souche avec un râteau sur une dimension d'environ 6 pieds.

Cela vous permettra entre autres, d'identifier les pistes des chevreuils qui visitent votre saline. Faites des entailles dans la souche avec une hache ce qui permettra une meilleure pénétration de vos produits. Je neutralise aussi le sol et la souche avec un neutralisant qui va rendre votre sol et saline plus active et vos produits plus efficaces. En ce qui concerne l'odeur, je verse de la sauce de soya sur la souche ensuite je verse du sel avec minéraux en poche et remets de la sauce soya sur mon sel pour l'odeur. D'autres ajouteront du jus de pomme. Une question de préférence personnelle. Le soya, quant à moi, m'a toujours donner de bons résultats.

L'on revisite notre saline une autre fois en juillet pour y rajouter les produits afin qu'elle demeure active. Il s'agit notamment de vérifier s'il ne manque pas de sel. Chaque personne développe sa petite touche personnelle afin de mettre en place les produits de son choix. L'important c'est de donner du sel avec des minéraux, ensuite il vous reste qu'à l'entretenir saison après saison et ce, au même endroit.

En terminant, qu'elle que soit votre recette personnelle, une saline restera toujours un plus dans votre territoire de chasse ou d'observation. 

 

Richard Thibault 

28 mai 2004



Cela pourrait vous intéresser aussi



Ça vous a échappé ?




@ Infolettre
Votre nom :*
Votre courriel :*