Chevreuil.net - Le site de référence pour le plein air au Québec




Suivre tous les blogues de Chevreuil.net
 
 
 
 

Voulez-vous récolter un gros buck? Jouez les pourcentages.

Lorsqu'un chasseur de chevreuil se fixe l'objectif de récolter un gros mâle mature, l'unique façon d'atteindre son but sur une base annuelle  consiste à surveiller tous les détails aussi petit soient-ils et jouer la carte des pourcentages.

Peu importe votre technique de chasse, la façon la plus efficace de tuer un gros buck est de vous glisser à l'intérieur de son domaine vital (territoire) sans éveiller aucun de ses sens. Pour y arriver, vos efforts devraient être axées sur la réduction de vos propres odeurs au minimal. Tous connaissent la façon d'y arriver mais peu s'en donne la peine et la plupart oublient quelques points capitaux. L'odeur de votre haleine dégagent plus d'odeur que tous le reste de votre corps. Mâcher de la gomme de sapin ou simplement quelques aiguilles de sapin à chaque heure d'affût peut vous aider. Les lubrifiants à carabine sont très odorants, l'essence et l'huile des V.T.T. ainsi que les imperméabilisants de bottes de cuir ou Gortex dégagent des odeurs mortelles pour le chasseur. Évitez également de manger de la friture le matin car vos mains, votre visage et vos cheveux conserveront ces odeurs pour la journée. Le bacon goûte bon mais sent très fort.

Voyons maintenant comment avoir accès à votre site de chasse. Vous devez tout mettre en oeuvre pour ne déranger aucun chevreuil sur votre faisant vers votre site d'affût. Avoir accès à bon vent sans couper de sentiers de chevreuils ou le moins possible, éliminer les principaux branchages qui nuisent à une démarche silencieuse, prendre avantage de la topographie naturelle du terrain comme un ravin ou un petit ruisseau pour atteindre votre affût sans bruit et finalement vous assurez que vous pouvez trouver votre site de noirceur. Un sentier très discret aménagé quelques semaines plutôt aidera le chasseur à atteindre son site sans déranger le gibier.

Analysons votre choix d'affût. Se marie-t-il bien avec le décor environnant? Lorsque vous êtes sur votre mirador, votre silhouette contraste-t-elle par rapport à l'arrière-plan? N'oubliez pas que vous devez permettre aux chevreuils de tous les sexes et classes d'âge de visiter votre site et de le quitter sans détecter votre présence. je vous suggère d'avoir au moins trois sites d'affût différents pour ainsi diminuer le risque de contamination suite à votre présence accrue à cette endroit. De plus en agissant de la sorte, vous aurez toujours un bon site à utiliser en faveur du vent. Le chasseur habile à manier son arc ou sa carabine sait tirer profit de fenêtre de tir étroite plutôt que risquer une complète exposition à la vue des chevreuils.

Lorsque tous ces petits détails sont maîtrisés, le chasseur n'a plus qu'à travailler le coté mental de sa chasse pour garder une attitude gagnante dès la première minute de chasse jusqu'au succès. Persistance devient la clé du succès. Chaque heure passée sur votre site de chasse vous rapproche de votre trophée. Selon un sondage récent auprès de chasseurs de mâles matures, il faudrait entre 75 et 100 heure d'affût à ces derniers pour atteindre régulièrement leur objectif. Si vous êtes de ceux qui quittent le poste à tous les midis pour un lunch au chaud qui dure environ 3 heures; après 5 jours de chasse, vous aurez sacrifié 15 heures de chasse en plus d'avoir créé des dérangements inutiles dus à vos déplacements. En agissant de la sorte, 15 à 20% de votre temps de chasse sera passé à l'intérieur du camp à accumuler des odeurs indésirables.

Si l'obsession des détails vous habite et ainsi diminuer sans cesse les pourcentages d'erreur, vous ferez partie du groupe sélect de chasseur qui récoltent un gros buck à tous les ans.

Louis Gagnon


Mots clefs :

Cela pourrait vous intéresser aussi



Ça vous a échappé ?




@ Infolettre
Votre nom :*
Votre courriel :*