Chevreuil.net - Le site de référence pour le plein air au Québec




Suivre tous les blogues de Chevreuil.net

Déversement de Rio Tinto-IOC dans la baie des Sept Îles : les Innus choqués, mais non surpris

UASHAT MAK MANI-UTENAM, QC, le 6 juin 2018 /CNW Telbec/ - En réaction au déversement d'eaux rouges dans la baie des Sept Îles à partir du quai de chargement de minerai de fer de Rio Tinto-IOC, les conseils Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam et Matimekush-Lac John se disent nullement surpris par ce nouveau geste de mépris de la part de Rio Tinto-IOC à leur égard et à l'endroit de leur territoire, le Nitassinan. Les Innus de Uashat mak Mani-utenam et de Matimekush-Lac John affirment détenir le titre, des droits ancestraux et des droits issus de traités sur leur territoire ancestral qui comprend la baie des Sept Îles. Ces derniers, même s'ils sont choqués, sont tout de même peu surpris du comportement délinquant de la multinationale qui n'en est pas à une démonstration près de son non-respect du territoire et des droits des Innus.

«?Il s'agit d'une nouvelle tache pour Rio Tinto-IOC qui ne semble pas se soucier plus de l'environnement que des Innus?», a déclaré le Chef Mike McKenzie du conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam. «?C'est précisément ce genre de comportements de la part de Rio Tinto-IOC envers nous et notre territoire qui nous a forcés à les poursuivre en cour.?»

Les Innus de Uashat mak Mani-utenam et les Innus de Matimekush-Lac John poursuivent leur bataille judiciaire de 900 millions de dollars contre la compagnie minière IOC, détenue majoritairement par Rio Tinto, laquelle exploite le territoire et les ressources des Innus depuis les années 1950 sans partage de la richesse et sans entente de quelque sorte avec ces derniers. Cette cause est pendante devant la Cour suprême du Canada sur une question de la compétence des tribunaux du Québec sur tout le litige.

«?Les eaux rouges et les terres rouges sont bien connues par les Innus de Matimekush Lac-John après que Rio-Tinto ait transformé toute la région de Schefferville en planète Mars avant d'abandonner la région en 1982?», a ajouté le Chef Tshani Ambroise de Matimekush-Lac John. «?Rio Tinto-IOC, loin d'être à la hauteur de l'image du bon citoyen corporatif dont elle se vante pourtant, n'a jamais su évoluer comme d'autres compagnies minières et faire preuve d'un respect à l'égard de nos nations.?»

La navigation ainsi que les autres activités portuaires de Rio Tinto-IOC continuent de contribuer à la contamination de la baie des Sept Îles et ses environs, lesquels constituent une zone importante de pêche par les Innus, notamment pour la crevette, le crabe, le homard, l'omble de fontaine anadrome, le capelan, la moule, la morue, la plie et le grand corégone. La région de la baie des Sept Îles représente autant un lieu de reproduction qu'une halte migratoire pour de nombreux oiseaux marins et la chasse traditionnelle aux bernaches par les Innus est une activité traditionnelle très prisée à cet endroit.

 

SOURCE Innu Takuaikan Uashat Mak Mani-Utenam (ITUM)


Pourvoirie Lac Geneviève d'Anticosti

Ça vous a échappé ?




@ Infolettre
Votre nom :
Votre courriel :*