Chevreuil.net - Le site de référence pour le plein air au Québec




Suivre tous les blogues de Chevreuil.net

Pêche en mer, Mexique 2020 par Pierre Chabot

Pêche en mer au Mexique 2020

Mercredi, 12 février 2020, nous nous sommes donné rendez-vous au port Paradise Village à Puerto Vallarta pour une journée de pêche en haute mer. Accompagné de quatre amis, du capitaine et de son aide de camp, nous avons pris la mer à 7h00 le matin. Pour ma part, c'est ma deuxième expérience de pêche en mer et nous avons demandé au capitaine de nous amener LOIN pour en pêcher du gros (thon, espadon, merlin, etc.). Malheureusement, les vagues nous ont fait rebrousser chemin. Nous n'avions pas le bateau pour contrer l'ampleur des vagues et l'inconfort était extrême. Nous avons dû changer nos plans et naviguer dans la Bahía de Banderas à Puerto Vallarta. Faut dire, tout de même, que cette Baie est une des plus grandes baies au monde.

 


Le spectacle du lever du soleil valait à lui seul cette expédition. Quelle beauté ! Un feu incandescent dans le ciel nous a accompagné pendant près d'une heure. Quelle beauté ! Les baleines étaient également au rendez-vous à de nombreuses occasions. Difficile cependant de les prendre en photos lorsqu'elle nous montre leur queue. J'aurais dû mettre mon appareil en mode rafale… mais trop tard, ce sera pour la prochaine fois ! Les photos des baleines ne sont pas toujours au focus mais ça vous donne une idée de ce que nous avons vécu.


Me voici à la gauche avec mes amis Jacques et Georges




Revenons à la pêche. Nous avons pêché à l'aide d'appâts vivants et de Rapala. Toutes nos prises ont été faites sur les appâts vivants.  Nos principales prises furent des Bonitas, Maquereaux et des Toros. Nous nous relayons l'un après l'autre sur les cannes avec appâts pour donner la chance à tous de ramener une prise de choix. Maquereaux et Bonitas sont ramenés à la maison pour consommation et Toros, rejetés à la mer puisqu'ils ne sont pas nécessairement très comestibles.

Ce ne fût pas les prises convoitées mais les Toros nous ont donné beaucoup de fil à retorde ou plutôt de ligne à ramener. Toute une lutte entre le poisson et le pêcheur.

 

Le capitaine entrain de mettre ses appâts vivants sur les lignes. Très intéressant comme technique.


Jacques et son premier Bonita et suivi de sa capture d'un TORO. 



Michel qui se bat avec un Toro. Michel et son ami Gilles se sont relayer pendant près de 10 minutes avec ce poisson.

Le Toro de Michel et Gilles à l'approche du bateau.

Georges et sa capture d'un Toro qui lui a donné beaucoup de fil à retordre.


Au retour, nous avions promis à nos amis qui nous attendaient un souper de poissons. Compte tenu de la nature des prises, nous nous sommes arrêtés au marché de poisson. Sébastian, notre voisin d'origine mexicaine nous a préparé le poisson et d'autres se sont mis aux salades, desserts et accompagnements. Quelle belle journée.

Pierre Chabot
chevreuil.net

À ma droite, mon ami Sébastian, chef cuisinier pour la soirée. Nous avons eu droit à un excellent guelleton. Red snaper, dorades, etc.


Cela pourrait vous intéresser aussi



Pourvoirie Lac Geneviève d'Anticosti

Ça vous a échappé ?




@ Infolettre
Votre nom :
Votre courriel :*