Chevreuil.net - Le site de référence pour le plein air au Québec




Suivre tous les blogues de Chevreuil.net

Liste des municipalités à risque d'acquisition de la maladie de Lyme

L'Institut National de Santé Publique présente sur son site web diverses données présentant les déclarations recencées de la présence de tiques au Québec ainsi que les cas d'infection. La surveillance et la prévention visent à réduire les risques d'acquisition de maladies transmises par les tiques. L'INSPQ produit des bulletins de surveillance et des avis scientifiques pour informer et orienter les pratiques. Rappelons que La maladie de Lyme est causée par une bactérie qui se transmet par la piqûre d'une tique infectée.

La maladie de Lyme est causée par la bactérie Borrelia burgdorferi et elle peut se transmettre par la piqûre de la tique Ixodes scapularis infectée.

Les activités de surveillance réalisées au Québec permettent d'évaluer les niveaux de risque d'acquisition de la maladie au Québec à la suite d'une piqûre de la tique Ixodes scapularis.



Selon les données actuelles, Farnham est la municipalité la plus à risque. À Farnham, est une des municipalités où les trois stades de la tique ont été identifiés par des activités de surveillance active, et où la bactérie a été détectée chez plus de 20 % des tiques, dont au moins une nymphe.

Selon les données recueillies par l'Institut, des tiques infectées ont été identifiées dans les régions de Montérégie, Centre-du-Québec et Estrie.

Pour connaître les muicipalités à risque, consultez le site de l'Institut national de santé publique à l'adresse suivante :

https://www.inspq.qc.ca/zoonoses/maladie-de-lyme

D'autres liens utiles :

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Photos tirées de l'INSP du Québec  et du site web du Centers for Disease Control and Prevention (CDC) de Washington


Cela pourrait vous intéresser aussi




Ça vous a échappé ?




@ Infolettre
Votre nom :*
Votre courriel :*