Chevreuil.net - Le site de référence pour le plein air au Québec




Suivre tous les blogues de Chevreuil.net
 
 
 
 

Le tree-stand ou mirador

Résumé d'un article de: E. Donnall Thomas Jr. Whitetail Bowhunter, 1996 et d'expériences personnelle.

La plupart des chasseurs d'expérience sont si familiers avec leur tree-stand qu'ils éprouvent un faux sentiment de sécurité. Dans les faits, le tree-stand est une des causes majeures de blessures sérieuses qui surviennent aux chasseurs.

Malheureusement, les blessures causées par une mauvaise utilisation du tree-stand sont souvent sérieuses, incluant des fractures majeures telles que des blessures à la colonne vertébrale pouvant causer la paralysie, jusqu'à la mort. Une étude documentée de la Georgie a recensé 200 blessures sérieuses causées par une mauvaise utilisation du tree-stand, dont 17 blessures mortelles. Une autre étude en Pennsylvanie a recensé 10 blessures dans un seul hôpital.

Ces études ont révélé certains faits:
  • Il n'y a pas de corrélation entre la hauteur du tree-stand avec le degré de blessure (la majorité des blessures à la colonne vertébrale provenait d'une chute de moins de 10 pieds de haut). Les blessures sérieuses n'arrivent pas aux chasseurs qui se sont munis d'une mesure de sécurité attachée après l'arbre.
  • L'alcool et et autres drogues ont été répertoriés dans un nombre significatif de blessures.
  • La période la plus dangereuse sur un tree-stand c'est lorsque vous êtes en train de l'installer. Votre position est alors précaire. Deux suggestions:
    • essayer d'avoir quelqu'un avec vous lorsque vous l'installer. Deux autres mains peuvent alors être très utiles et vous rendre le travail plus facile;
    • d'autre part, sécurisez-vous avec un harnais de sécurité le plus souvent possible lorsque vous êtes entrain d'installer votre tree-stand.

La deuxième période la plus dangereuse est lorsque vous montez ou descendez de votre tree-stand. Le transfert de poids de la plate-forme à l'échelle (et vice-versa) amène toujours certains risques de glisser ou de perdre l'équilibre.

Il existera toujours une certaine quantité de risques, mais vous pouvez prendre de simples mesures pour minimiser la quantité de chance ou malchance de tomber. J'aime installer deux marches supplémentaires au bout de l'échelle, près de mon tree-stand. L'une pour être agrippée par ma main (celle-ci peut servir également pour maintenir mes panaches pour mon rattling lorsque je chasse) et l'autre, à la hauteur de mon tree-stand me permettre de gravir ou de descendre plus aisément.

La première chose à faire lorsque vous êtes sur votre plate-forme est de vous attacher avec votre ceinture de sécurité et ceci est la dernière chose à faire lorsque vous la quittez.

Si vous montez sur des branches naturelles, assurez-vous que vous n'avez pas à vous battre avec pour effectuer votre montée. N'essayez jamais de vérifier la force d'une branche avec votre propre poids. Si vous utilisez une échelle, assurez-vous qu'il y ait suffisamment de marches. Vaut mieux en avoir plus que moins. Je connais un ami qui croit fermement que monter à son tree-stand est un test d'habileté gymnique.

Pour lui, si un tree-stand devait avoir huit marches, il essaierait de n'en garder que cinq. Trois marches c'est finalement pas cher comparativement aux inconvénients d'une jambe cassée. Imaginez-vous en forêt ! Faites vous une faveur et installez vous en en extra.

Je recommande fortement, avant de monter, d'attacher votre arme déchargée avec une corde que vous monterez plus tard. Lorsque vous serez bien installé et sécurisé (rappelez-vous, la ceinture !) vous pourrez y monter votre arme en toute sécurité. Le même conseil vaut pour la descente.

Finalement, rappelez vous qu'en tant que chasseur expérimenté, vous attendez jusqu'à la dernière minute pour chasser. Il est toujours plus difficile de descendre d'un tree-stand lorsque la clarté est moins présente. Je vous recommande, pour l'avoir essayé moi-même, d'utiliser une lampe frontale. Celle-ci libère vos deux mains et la lumière projetée suit alors votre regard.

Chassez en sécurité ! Chassez en sécurité !

Cela pourrait vous intéresser aussi



Ça vous a échappé ?




@ Infolettre
Votre nom :*
Votre courriel :*