Chevreuil.net - Le site de référence pour le plein air au Québec




Suivre tous les blogues de Chevreuil.net

Parcs Canada fait l'acquisition d'un nouveau terrain dans la péninsule Bruce avec l'appui de Bruce Trail Conservancy

Le taux d'achèvement du parc national de la Péninsule-Bruce est maintenant de 90 %.   

TORONTO, le 18 juill. 2018 /CNW/ - Les parcs nationaux du Canada jouent un rôle essentiel dans la lutte contre les changements climatiques, la protection de la faune et de nos espaces naturels ainsi que dans le soutien de l'emploi et le développement économique partout au pays.

Aujourd'hui, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna, a annoncé, conjointement avec la présidente-directrice générale de la Bruce Trail Conservancy, Beth Gilhespy, que l'Agence Parcs Canada est parvenue, avec l'appui de la Bruce Trail Conservancy, à un accord pour faire l'acquisition du territoire de l'anse Driftwood, d'une superficie de 3 272 acres, dans la pointe de la péninsule Bruce.

Les fonds pour acquérir ce territoire proviennent de l'investissement de plus de 1,3 milliard de dollars prévu par le gouvernement du Canada dans le Budget 2018 pour protéger la nature, les parcs et les espaces naturels du Canada. La Bruce Trail Conservancy a également apporté une importante contribution financière et a joué un rôle essentiel pour l'acquisition du terrain car un tronçon du célèbre sentier Bruce est situé sur cette propriété. 

Cette acquisition portera le taux d'achèvement du parc national de la Péninsule-Bruce à 90 %. Le parc est un trésor situé le long des côtes escarpées de la baie Georgienne comprenant des côtes calcaires, des cèdres à flanc de falaise, des lacs d'eau claire et il abrite des ours noirs, des chouettes rayées et une grande variété d'oiseaux.

Depuis l'établissement du parc national de la Péninsule-Bruce en 1987, Parcs Canada a ajouté plus de 140 parcelles de terrain au parc selon la formule du vendeur consentant/acheteur consentant. Le terrain de l'anse Driftwood est l'une des grandes parcelles de terrain privé de la région de la baie Georgienne, et représentera 9 % des terres du parc national et 22 % de son littoral.

Cet investissement historique dans la nature aidera aussi le gouvernement à respecter ses engagements internationaux en matière de biodiversité, de développement durable et de changement climatique, y compris de conserver au moins 17 % de nos terres et nos eaux intérieures d'ici 2020. Actuellement, 10,5 % de nos terres et eaux intérieures sont protégées.

À quatre heures de route de plusieurs grandes agglomérations, le parc national de la Péninsule-Bruce donne aux Canadiens et Canadiennes qui vivent en milieu urbain et aux nouveaux Canadiens des occasions de découvrir la nature et de renouer avec elle. Il est conseillé aux personnes qui souhaitent découvrir la péninsule Bruce, en particulier la très célèbre Grotto, de consulter le site Web de Parcs Canada, à l'adresse https://www.pc.gc.ca/fr/pn-np/on/bruce/activ/experiences/grotto, pour planifier leurs voyages.

Citations

« Le parc national de la Péninsule-Bruce comprend plusieurs espèces en péril, des falaises escarpées qui surplombent la baie Georgienne, et a une importance culturelle pour les peuples autochtones de la région. L'investissement du gouvernement du Canada dans l'achèvement du parc national de la Péninsule-Bruce, avec l'appui de la Bruce Trail Conservancy, est un véritable héritage pour nos enfants et petits-enfants. »

L'honorable Catherine McKenna,
Ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

« L'écologie et la géologie du terrain de 3 200 acres de l'anse Driftwood sont vraiment magnifiques. La Bruce Trail Conservancy est très reconnaissante aux anciens propriétaires d'avoir permis au sentier Bruce de passer sur leur terrain et est ravie de former un partenariat avec Parcs Canada pour préserver le terrain et s'assurer que les huit kilomètres du sentier Bruce demeurent en place. Nous avons hâte de collaborer avec Parcs Canada au cours des prochains mois pour mettre en oeuvre de nouveaux projets du sentier Bruce ailleurs dans le parc national de la Péninsule-Bruce. »

Warren Bell,
Président, Conseil d'administration de la Bruce Trail Conservancy

« L'acquisition de l'anse Driftwood par Parcs Canada préserve de façon permanente une partie essentielle du sentier Bruce dans la péninsule Bruce, une zone d'importance écologique, et garantie que chaque année, des centaines de milliers de Canadiens et Canadiennes pourront continuer à faire l'expérience de ce paysage irremplaçable. L'engagement financier de la Bruce Trail Conservancy pour l'acquisition de l'anse Driftwood témoigne de la solidité de notre relation avec le parc national de la Péninsule-Bruce depuis 30 ans et de notre capacité grandissante à conserver les terres et à établir le sentier Bruce; le tout rendu possible grâce au soutien de nos membres, de nos bénévoles et de nos donateurs. »

Beth Gilhespy,
Présidente-directrice générale, Bruce Trail Conservancy

Les faits en bref

  • Le prix publié du terrain est de 20,6 millions $. Toutefois, son prix final ne pourra être dévoilé qu'après la clôture de l'opération immobilière.
  • Le terrain comprend 6,5 kilomètres de littoral continu de la baie Georgienne, ce qui représente 22 % de la côte du parc, et abrite au moins 10 espèces figurant sur la liste fédérale des espèces en péril, dont le crotale massasauga, ainsi que certains des arbres les plus vieux de l'Est de l'Amérique du Nord, et des dizaines de réseaux de grottes qui revêtent une importance écologique, géologique et culturelle.
  • Le terrain fait partie intégrante de la réserve de biosphère de l'escarpement du Niagara de l'UNESCO et contient un tronçon de 8 kilomètres du célèbre sentier Bruce, lequel s'étend sur 900 kilomètres entre la rivière Niagara et Tobermory.
  • La Bruce Trail Conservancy est une organisation caritative à but non lucratif fondée en 1963 qui établit un parcours permanent pour le sentier Bruce en collectant des fonds pour préserver les terres de l'escarpement du Niagara.
  • À la suite de la plus importante consultation jamais menée sur Parcs Canada, la ministre McKenna a établi ses priorités en ce qui concerne Parcs Canada. Le parc national de la Péninsule-Bruce est un parfait exemple des efforts de Parcs Canada pour protéger et restaurer nos espaces naturels et pour permettre aux Canadiens et Canadiennes de découvrir la nature et de renouer avec elle. Le parc national de la Péninsule-Bruce contribue aussi à assurer une économie touristique locale dynamique.
  • L'investissement record dans la nature prévu dans le Budget 2018 aidera le gouvernement à remplir ses engagements internationaux, à savoir élargir le réseau des aires protégées et protéger la biodiversité du Canada en conservant au moins 17 % des aires terrestres et d'eau douce du pays d'ici 2020 en collaboration avec les provinces et les territoires, les peuples autochtones, et d'autres partenaires clés.
  • Le gouvernement du Canada célèbre les familles et l'importance des aires protégées en offrant, à compter de 2018, l'entrée gratuite dans les lieux de Parcs Canada aux jeunes ainsi que l'entrée gratuite pour un an aux nouveaux Canadiens.

Liens connexes

 

SOURCE Parcs Canada


Pourvoirie Lac Geneviève d'Anticosti

Ça vous a échappé ?




@ Infolettre
Votre nom :
Votre courriel :*