Chevreuil.net - Le site de référence pour le plein air au Québec




Suivre tous les blogues de Chevreuil.net

De nouvelles technologies de polymère vert seront bénéfiques pour l'environnement, les fabricants et les consommateurs

LETHBRIDGE, AB, le 28 sept. 2018 /CNW/ - Notre gouvernement appuie la recherche qui débouchera sur des technologies et des procédés novateurs qui amélioreront les plastiques biodégradables et leur production.

Aujourd'hui, l'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Diversification de l'économie de l'Ouest Canada, a annoncé une contribution de 1 000 000 $ destinée à l'Université de Lethbridge. L'aide financière est versée dans le cadre du Programme de diversification de l'économie de l'Ouest.

L'Université de Lethbridge reçoit des fonds pour mettre sur pied un centre de polymère vert et de technologies sur le site du campus. Le centre permettra de concevoir des technologies et des plastiques biodégradables novateurs qui amélioreront l'efficacité énergétique et la rentabilité de la production de produits à base de tels plastiques.

Le centre axera ses activités sur l'optimisation des propriétés et des conditions de fabrication des plastiques biodégradables. Normalement, les fabricants produisent des plastiques à partir de combustibles fossiles, ce qui a entraîné une accumulation dans les sites d'enfouissement et l'océan. Le recyclage ou le brûlage de ces plastiques émet également des matières polluantes et des gaz à effet de serre. Cet investissement aidera à rendre la production de plastiques biodégradables plus compétitive et efficace, et contribuera ainsi à réduire l'impact environnemental de la consommation de plastiques.

Le fait de mettre l'accent sur la technologie propre, l'innovation et la croissance constitue un élément clé du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques. Grâce à celui-ci, le Canada se souciera de créer et de maintenir des entreprises canadiennes compétitives à l'échelle internationale alors que nous effectuons une transition vers une économie à faibles émissions de carbone.

Faits en bref

  • La transformation du plastique est un secteur en pleine croissance de l'industrie canadienne de la fabrication; on s'attend à ce que les nouveaux marchés dans le secteur des plastiques biodégradables atteignent une valeur de 3,4 milliards de dollars américains d'ici 2020.
  • En réduisant les coûts d'énergie et en créant de nouveaux marchés pour les produits biodégradables, les entreprises de fabrication de plastique de l'Ouest canadien peuvent augmenter leurs marges de profit d'au moins 2,2 p. 100 et réduire leur dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles.
  • Assurant la présidence du Sommet du G7 cette année, le Canada en a profité pour inciter les autres membres à se pencher la situation des déchets marins et de matières plastiques dans les océans. La Charte sur les plastiques dans les océans a été signée entre le Canada, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Royaume-Uni et l'Union européenne, les engageant à prendre les mesures qui s'imposent pour promouvoir une gestion des plastiques durable et efficace sur le plan des ressources.

Citations

« Le gouvernement du Canada s'affaire à élever notre pays au rang de chef de file mondial pour ce qui est de combattre les changements climatiques, de protéger l'environnement et de trouver des solutions novatrices en matière de technologies propres. Alors que les plastiques continuent de s'accumuler sur nos terres et dans nos océans, ils représentent une menace grandissante pour notre environnement, nos moyens de subsistance et notre santé. La mise sur pied centre destiné à la conception de technologies et de polymères verts novateurs témoigne de l'engagement de l'Université de Lethbridge à trouver des solutions à ce nouvel enjeu, ainsi que du soutien du gouvernement du Canada à l'égard de technologies nouvelles et durables qui contribuent à réduire les déchets plastiques. »
- L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Diversification de l'économie de l'Ouest Canada

« Les Canadiens savent que nous devons protéger notre environnement et nos précieuses ressources naturelles. Les plastiques font partie intégrante de nos vies, et ils représentent une source importante de déchets. Voilà pourquoi nous appuyons la conception de technologies uniques qui contribueront à réduire leur production de déchets plastiques. »
- L'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles et député d'Edmonton-Mill Woods

« Le centre de polymères verts et de technologies est un excellent exemple de la façon dont l'Université de Lethbridge collabore avec l'industrie pour édifier un avenir plus durable pour les collectivités qu'elle sert. Les recherches menées par le Paul Hazendonk (doctorat) et son équipe, en collaboration avec Bill Spenceley et Flexahopper, se traduiront par des retombées économiques pour les fabricants tout en ayant moins d'effets dommageables sur l'environnement. »
Erasmus Okine (doctorat), vice-président, Recherche, Université de Lethbridge

« Notre entreprise est heureuse d'être un partenaire industriel local dans ce projet, et nous nous réjouissons à l'idée d'exploiter les talents et les capacités de l'Université de Lethbridge. Grâce à cette collaboration, nous nous attendons à ce que nos équipes réalisent d'importantes avancées sur le plan de la viabilité de nos opérations. »
- Bill Spenceley (BASc '81, Chemistry, UdeL), président, Flexahopper Plastics Ltd.

Liens additionnels

Restez branchés
Suivez-nous sur Twitter : @DEO_Canada, @ISDE_CA, @uLethbridge 
Page d'accueil de DEO
Numéro sans frais de DEO : 1-888-338-9378
Téléimprimeur (appareil de télécommunication pour les personnes ayant une déficience auditive) : 1-877-303-3388

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

 

SOURCE Diversification de l'économie de l'Ouest du Canada


Cegep de Baie Comeau 2019-2020

Ça vous a échappé ?




@ Infolettre
Votre nom :
Votre courriel :*