Chevreuil.net - Le site de référence pour le plein air au Québec




Suivre tous les blogues de Chevreuil.net

RÉSUMÉ : La ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, plaide en faveur de l'ALENA, de l'action climatique, de la croissance propre et de la santé des océans dans le c

MEXICO, le 22 janv. 2018 /CNW/ - La ministre McKenna revient d'une visite fructueuse à Mexico, où elle a fait la promotion de l'ALENA, de l'action climatique et de la croissance propre, ainsi que de la santé des océans et de la résilience en zone côtière.

La ministre McKenna a rencontré le secrétaire de l'Environnement et des Ressources naturelles du Mexique, Rafael Pacchiano, afin de discuter des négociations sur le chapitre sur l'environnement de l'ALENA, qui est essentiel tant pour protéger l'environnement que pour attirer des investissements au Canada, au Mexique et aux États-Unis.

La ministre McKenna et le secrétaire Pacchiano ont également convenu d'accroître les efforts actuels de lutte contre les changements climatiques par la mise en oeuvre de l'Accord de Paris, de l'alliance Énergiser au-delà du charbon [LIEN] et de la déclaration sur la tarification du carbone dans les Amériques [LIEN]. Ils ont aussi souligné les possibilités de travailler ensemble à la protection de l'environnement et à la création de bons emplois grâce à des investissements dans l'énergie propre.

Le Canada et le Mexique conviennent qu'il faut de toute urgence renforcer la résilience des collectivités côtières dans la région des Caraïbes, qui est menacée par l'augmentation des phénomènes météorologiques extrêmes et la hausse du niveau de la mer, en raison des changements climatiques. La ministre McKenna et le secrétaire Pacchiano ont hâte de poursuivre les discussions sur les collectivités côtières et la résilience climatique dans la région des Caraïbes en marge du Sommet mondial de l'océan, qui aura lieu au Mexique au début du mois de mars.

De plus, la ministre McKenna a animé une table ronde avec des entreprises canadiennes et mexicaines du domaine de l'énergie renouvelable et des technologies propres, ainsi qu'avec des sociétés publiques mexicaines du secteur de l'énergie, Mexican Petroleum (PEMEX) et la Commission fédérale de l'électricité (CFE) du Mexique. Les réformes mises en place au sein du secteur mexicain de l'énergie ont créé des débouchés pour les entreprises canadiennes.

La ministre McKenna a également rencontré un éminent scientifique lauréat d'un prix Nobel, M. Mario Molina, dont les travaux de recherche ont aidé à découvrir le trou dans la couche d'ozone. Elle a discuté avec lui de la réussite du Protocole de Montréal, dont on a célébré le 30anniversaire l'automne dernier, qui a permis de mettre fin à la destruction de la couche d'ozone en ciblant les substances qui réchauffent la planète et qui a aidé le monde à faire progresser considérablement la lutte contre les changements climatiques.

Ces rencontres ont aidé à renforcer les liens solides qui existent entre le Canada et le Mexique, tant sur le plan de l'environnement que de l'économie, et à accroître les possibilités en matière de création d'emplois de qualité pour la classe moyenne.

Citations

« Le Canada et le Mexique partagent des vues très semblables en matière d'action climatique et d'environnement. Nous croyons tous deux que l'environnement et l'économie vont de pair. En travaillant ensemble au renforcement de l'ALENA, nous pouvons mieux protéger notre environnement commun, favoriser les mesures de lutte contre les changements climatiques et déployer rapidement des solutions propres dans la région. »
- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique 

Liens connexes

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Cegep de Baie Comeau 2019-2020

Ça vous a échappé ?




@ Infolettre
Votre nom :
Votre courriel :*