Chevreuil.net - Le site de référence pour le plein air au Québec




Suivre tous les blogues de Chevreuil.net

Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux se rencontrent pour promouvoir la collaboration dans le but de protéger la nature

OTTAWA, le 28 juin 2018 /CNW/ - La nature est au coeur de l'identité nationale canadienne d'un océan à l'autre. Nos rivières, nos montagnes, nos lacs et nos océans, de même que les espèces sauvages qui en dépendent, sont un patrimoine naturel dont tous les Canadiens peuvent profiter et qu'ils doivent découvrir et préserver.

Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables des parcs, des aires protégées, de la conservation, des espèces sauvages et de la biodiversité se sont rencontrés aujourd'hui pour promouvoir la collaboration sur les priorités partagées visant à protéger la nature et la biodiversité dans l'ensemble du Canada. Les ministres ont donné leur aval à une déclaration sur le patrimoine naturel, qui orientera les mesures vers l'atteinte des objectifs de conservation du Canada dans l'esprit et la pratique de la réconciliation. Dans le cadre de cette déclaration, le Canada s'est engagé à conserver 17 % des terres et des eaux douces de notre pays d'ici 2020. Les ministres ont également approuvé un nouveau cadre pour transformer la manière dont le Canada assure la protection et le rétablissement des espèces en péril, qui comprend un volet axé sur les sites, les espèces et les secteurs prioritaires pour obtenir des avantages plurispécifiques.

Lors de la réunion, la ministre fédérale de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a donné de plus amples détails sur la manière dont l'investissement historique de 1,3 milliard de dollars fait par le gouvernement du Canada pour protéger la nature contribuera aux mesures visant à conserver les aires naturelles du Canada et à favoriser la protection et le rétablissement des espèces en péril.

Cet investissement comprend une contribution fédérale de 500 millions de dollars au Fonds de la nature du Canada, qui vise à aller chercher un montant équivalent auprès des provinces, des territoires, des fondations et d'autres organismes dans le but d'obtenir un montant total d'un milliard de dollars pour soutenir les mesures de conservation partout au pays. Le Fonds permettra d'établir de nouvelles aires protégées et de conservation, notamment en favorisant la conservation des terres avec l'aide des propriétaires fonciers privés, de soutenir les efforts de protection des espèces déployés par les provinces et les territoires et d'accroître la capacité des Autochtones à conserver les terres et les espèces.

Dans le cadre du Fonds de la nature du Canada, un appel de propositions sera lancé au cours des prochains mois afin de déterminer les initiatives au titre desquelles de nouvelles aires protégées et de conservation seront créées sur les terres publiques et privées, et afin de soutenir la collaboration pour l'établissement d'aires protégées et de conservation autochtones.

De plus, le Fonds s'ajoutera aux nouveaux investissements prévus dans le budget de 2018 pour les activités de recherche et de gestion visant à protéger les espaces naturels et les espèces en péril. Ces activités miseront sur les initiatives existantes qui appuient la conservation et l'accroissement de la biodiversité, comme le projet de réserve de parc national dans la région du Sud de l'Okanagan et de Similkameen en Colombie-Britannique et le projet de réserve de parc national Thaidëné Nene aux Territoires du Nord-Ouest. La ministre McKenna communiquera de plus amples renseignements sur les initiatives soutenues par le Fonds tout au long de l'été, ainsi que sur le Programme des gardiens autochtones à l'intention des Premières Nations, des Inuits et des Métis.

Enfin, dans le but d'obtenir des renseignements et des conseils à propos des partenariats externes, de la mise à profit des possibilités et des orientations à long terme liés au Fonds de la nature du Canada, la ministre McKenna mettra sur pied un comité consultatif national sur la nature. Les nominations du représentant ministériel spécial et des autres membres du comité seront annoncées au cours des prochains mois.  

Citations

« Les Canadiens sont des passionnés de la nature, qui est un élément intrinsèque de notre identité nationale. La protection de notre patrimoine naturel commun exige une collaboration efficace entre tous les ordres de gouvernement, la société civile et les Canadiens. Je suis fière des investissements historiques que le gouvernement du Canada fait pour protéger la nature et les espèces sauvages. J'ai très hâte de travailler avec les provinces, les territoires, les gouvernements autochtones et une foule d'autres partenaires essentiels, afin de veiller à ce que les futures générations de Canadiens puissent profiter de la nature, créer des souvenirs inoubliables et se sentir plus près de cet extraordinaire pays. »
- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique du Canada

« Le gouvernement de l'Alberta est fier de codiriger une initiative pancanadienne qui vise à conserver les terres et les eaux douces de notre pays en collaboration avec nos partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux. D'un océan à l'autre, les paysages et les plans d'eau du Canada sont parmi les plus majestueux du monde, et notre engagement à protéger nos terres, notre eau, nos insectes et nos animaux est un legs national que transmettent les Canadiens au reste du monde. Nous avons tous une responsabilité à assumer pour assurer une gestion rigoureuse de nos terres et de nos cours d'eau et préserver la beauté naturelle de notre pays pour les générations à venir. »
- Shannon Phillips, ministre de l'Environnement et des Parcs et ministre responsable du Bureau du changement climatique de l'Alberta

Faits saillants

  • Le Fonds de la nature du Canada fournira 500 millions de dollars sur 5 ans pour établir des aires protégées et de conservation et soutenir le rétablissement des espèces en péril. On s'attend à ce qu'une somme additionnelle de 500 millions de dollars s'ajoute afin d'obtenir au moins 1 milliard de dollars dans le but de soutenir les mesures de conservation au cours des 5 prochaines années.
  • Les ministres ont convenu de continuer de collaborer dans le cadre de l'initiative En route vers l'objectif 1 du Canada, afin de préserver la biodiversité du Canada en améliorant notre réseau d'aires protégées et de conservation, en utilisant des normes et des outils approuvés pour reconnaître les aires où la conservation de la nature est efficace au Canada, et en faisant des ajouts à notre réseau d'aires protégées et de conservation, dans la mesure du possible, avec l'aide du Fonds de la nature du Canada et du soutien philanthropique.
  • Les ministres se sont engagés à se réunir de nouveau au printemps 2019 pour discuter de nos progrès conjoints vers l'objectif 1, y compris les projets d'ajouts à leurs réseaux respectifs d'aires protégées et de conservation.
  • L'objectif 1 vise à conserver au moins 17 % des terres du Canada d'ici la fin de 2020. À l'heure actuelle, le Canada en protège 10,55 %, et pour atteindre sa cible de 17 %, il devra conserver une superficie d'environ la taille de la Saskatchewan.
  • Le projet de réserve de parc national dans la région du Sud de l'Okanagan et de Similkameen, qui contribuera à protéger l'une des régions du Canada les plus diversifiées sur le plan écologique, est une initiative pilotée par Parcs Canada, le gouvernement de la Colombie-Britannique et la Nation des Sylix/Okanagan.
  • Le projet de réserve de parc national Thaidëné Nene, conjointement avec les aires protégées et de conservation des territoires, permettra de protéger 26 000 km2 de forêt boréale canadienne dans le cadre d'une collaboration entre le gouvernement du Canada, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et les gouvernements autochtones.

Produits connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Pourvoirie Lac Geneviève d'Anticosti

Ça vous a échappé ?




@ Infolettre
Votre nom :
Votre courriel :*