Chevreuil.net - Le site de référence pour le plein air au Québec




Suivre tous les blogues de Chevreuil.net

Biométhanisation - Saint-Hyacinthe conclut une entente avec les Fermes Burnbrae pour produire du gaz naturel

SAINT-HYACINTHE, QC, le 7 févr. 2017 /CNW Telbec/ - La Ville de Saint-Hyacinthe a conclu une entente de trois ans avec Burnbrae Farms, une entreprise de transformation d'oeufs située à Upton, afin de recueillir et traiter plus de 10?000 tonnes par année de résidus alimentaires pour les valoriser en gaz naturel renouvelable.

Pionnière dans le domaine, Saint-Hyacinthe abrite la plus grande usine au Canada à produire du biogaz à partir de matières organiques provenant notamment des entreprises agroalimentaires de la région. Elle utilise ce gaz pour ses besoins énergétiques ou pour la vente à des tiers. « L'entente avec Burnbrae démontre une fois de plus, le positionnement du projet novateur qui allie des intérêts écologiques, économiques et sociaux. De plus en plus d'entreprises de la région choisissent de valoriser leurs matières organiques en énergie renouvelable chez nous », souligne le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil.

Fièrement détenue et opérée par la cinquième génération de la famille Hudson, Burnbrae Farms, fondée en 1891, est reconnue comme un chef de file par les industries agricoles et alimentaires du Canada, et possède des installations de classement, de cassage et d'élevage dans cinq provinces canadiennes, dont deux installations au Québec, soit à Saint-Zotique et à Upton. Burnbrae Farms produit des oeufs en coquille, des oeufs liquides et d'autres produits d'oeufs novateurs depuis plus de 70 ans. Elle s'efforce d'être un exemple dans son industrie en matière d'habitudes de vie saine, de bien-être des animaux et de durabilité environnementale et communautaire.

À propos de la biométhanisation
Saint-Hyacinthe est devenue une pionnière en production de gaz naturel par biométhanisation et innove avec des procédés écologiques, rentables et durables. En plus de faire un bon geste pour l'environnement, elle crée une source de revenus supplémentaires qui diminue la charge fiscale de ses citoyens. Le projet à terme permettra de réduire les gaz à effets de serre de 49?111 tonnes en équivalent CO2. Il génèrera des économies annuelles d'environ 1,5 M$ en transport et en enfouissement des boues et de 500?000 $ en chauffage des bâtiments. Lorsque l'usine sera pleinement fonctionnelle, elle produira environ 16 millions de mètres cubes de gaz naturel renouvelable par année. Elle en utilisera 1,25 million pour ses besoins et revendra les surplus à Gaz Métro.

 

SOURCE Ville de Saint-Hyacinthe


Pourvoirie Lac Geneviève d'Anticosti

Ça vous a échappé ?




@ Infolettre
Votre nom :
Votre courriel :*